Barbecue au gaz ou au charbon de bois

N’importe quel inconditionnel du barbecue vous regardera très certainement avec effroi si vous lui demandez s’il préfère utiliser un appareil qui fonctionne au gaz ou au charbon de bois : « Le gaz, pour quoi faire ?! Cuire au barbecue, ça veut dire cuire sur du charbon de bois ! » Mais pourquoi en serait-il ainsi, finalement ? Et quel barbecue ou appareil de cuisson en plein air convient le mieux à vos attentes et besoins personnels ? Nous vous expliquons ici ce qui différencie les barbecues au gaz et au charbon de bois.

Différences entre barbecues au gaz et au charbon de bois

BARBECUE AU GAZ BARBECUE MÉTALLIQUE AU CHARBON DE BOIS KAMADO
L’allumage dure 10 à 15 minutes. L’allumage dure au moins 15 minutes. L’allumage dure au moins 15 minutes.
Bouteille de gaz nécessaire. Charbon/briquettes de bois nécessaire(s). Charbon de bois nécessaire.
Pas de cendres. Cendres résiduelles. Peu de cendres.
Régulation rapide de la température. La régulation de la température dure un peu plus longtemps. La régulation de la température dure un peu plus longtemps. La température se règle de manière très précise et est stable.
Boîte fumoir nécessaire pour fumer les aliments. Les fumages prolongés sont plus compliqués. Convient pour fumer les aliments. Convient pour fumer les aliments.
Ne permet pas de griller directement sur la braise (cuisson « caveman »). Permet de griller directement sur la braise (cuisson « caveman »). Permet de griller directement sur la braise (cuisson « caveman »).
« Saveur barbecue » plus discrète. « Saveur barbecue » plus prononcée. « Saveur barbecue » plus prononcée.
Fermer uniquement l’arrivée de gaz une fois la cuisson terminée. Retirer les cendres (refroidies) une fois la cuisson terminée. Retirer de temps à autre les cendres (refroidies) une fois la cuisson terminée.
Convient peu aux cuissons prolongées. Ne convient pas toujours aux cuissons prolongées. Convient aux cuissons prolongées.
Nettoyer/remplacer régulièrement le bac standard de récupération des graisses. Les graisses coulent sur le charbon de bois. Vous pouvez utiliser un bac de récupération des graisses individuel uniquement si vous employez la technique de cuisson indirecte. Les graisses coulent sur le charbon de bois. Vous pouvez utiliser un bac de récupération des graisses individuel uniquement si vous employez la technique de cuisson indirecte.
Consommation de gaz dépendante de l’épaisseur du métal. Pas toujours économique en termes de consommation de charbon de bois. Économique en termes de consommation de charbon de bois.
Ne peut pas toujours être utilisé en été et en hiver. Ne peut pas toujours être utilisé en été et en hiver. Peut être utilisé en été et en hiver.

Allumage du barbecue

Les barbecues au gaz sont souvent privilégiés en raison de leur commodité : pas la peine de les remplir de charbon de bois, il suffit d’ouvrir l’arrivée de gaz et d’appuyer sur le bouton d’allumage, et le barbecue est prêt à être mis en service au bout de 10 à 15 minutes de préchauffage. Sans oublier que l’appareil ne produit naturellement pas de cendres. En d’autres termes, le barbecue à gaz vous permet de rapidement lancer la cuisson sans avoir à vous salir les mains.

L’idée préconçue selon laquelle l’allumage du barbecue au charbon de bois nécessite plus de temps n’a absolument plus aucune raison d’être. Il est désormais courant d’utiliser un démarreur à charbon de bois pour allumer les barbecues en métal et la procédure est relativement simple : vous remplissez le démarreur de charbon de bois et le placez sur les allume-feux préalablement allumés. L’aspiration de l’air entraîne la combustion du charbon de bois qui peut être transvasé dans le barbecue au bout d’environ quinze minutes.

Dans le cas du kamado, ce n’est même pas nécessaire. En effet, il suffit d’ouvrir les régulateurs de ventilation au maximum, de disposer quelques allume-feux sur le charbon de bois et de les allumer. Vous pouvez rabattre le couvercle du kamado au bout de 10 à 15 minutes. Qunize minutes suffisent donc pour que votre kamado soit à température.

Réglage de la température

Sur les barbecues à gaz, la température se règle en tournant la molette du ou des brûleur(s). La température augmente et diminue de manière relativement rapide, ce qui simplifie largement la tâche lorsque vous devez cuire vos ingrédients ou plats à des températures différentes.

La procédure dure un peu plus longtemps avec les barbecues à charbon de bois étant donné que la température se règle par le biais des régulateurs de ventilation placés dans le bas et le haut du barbecue. De plus, certains modèles basiques ne disposent que d’une seule porte de tirage, voire n’en sont pas du tout équipés. Conséquence : le réglage de la température devient beaucoup plus compliqué. Si le barbecue est équipé de régulateurs de ventilation, la règle est la suivante : plus les ouvertures sont larges, plus l’air entre dans le barbecue et fait augmenter la température, et vice versa.

Grâce à son système de ventilation, le kamado vous permet de régler la température au degré près et de maintenir la température stable dès lors qu’elle est arrivée au niveau souhaité. Le kamado est dans cette optique beaucoup plus facile à utiliser qu’un barbecue en métal par exemple. La céramique qui le compose offrant par ailleurs une excellente isolation thermique, le kamado n’est pas influencé par d’éventuelles variations de la température extérieure.

Un barbecue comme cuisinière de plein air

Si le format de votre barbecue (à gaz ou à charbon de bois) le permet, vous pouvez également l’utiliser en tant que cuisinière de plein air et non seulement préparer des grillades, mais aussi fumer des ingrédients, cuire des plats au four et à la vapeur ou même les faire mijoter pendant plusieurs heures. Si vous souhaitez fumer des aliments sur votre barbecue à gaz, vous aurez néanmoins besoin d’une boîte fumoir.

Pour ce qui est des plats mijotés, cuits au four, à l’étuvée et fumés, vous devrez avoir recours à la méthode de cuisson indirecte et éviter d’utiliser le brûleur central. Dans le cas des barbecues à gaz de plus petites dimensions, il est nécessaire d’utiliser un tablier thermique de sorte que les ingrédients ne soient pas directement en contact avec la source de chaleur. Avec les barbecues à charbon de bois en métal, il vous suffit de disposer le charbon sur les côtés et de placer l’ingrédient ou le plat au centre de la grille.

Quant aux kamados, ils disposent d’un bouclier thermique placé directement au-dessus des braises et peuvent être remplis de charbon de bois même lorsque vous optez pour la cuisson indirecte. La forme du kamado permet la formation et la circulation d’un courant d’air chaud qui assure la cuisson uniforme de vos ingrédients ou plats.

Les avantages du charbon de bois

Le fumage des aliments s’effectue plus facilement sur un barbecue à charbon de bois car il suffit de disposer le bois de fumage sur les braises incandescentes sans aucun accessoire particulier. En revanche, si vous voulez fumer des aliments sur un barbecue à gaz, il vous faudra utiliser une boîte fumoir. Dans ce cas, l’accessoire doit être rempli de bois de fumage et posé sur la grille. Le bois se mettra ensuite à fumer dès qu’il sera suffisamment chauffé. Évitez d’utiliser des morceaux de bois de fumage dans la mesure où ces derniers, de par leur taille, conviennent essentiellement au fumage nécessitant plus de 30 minutes.

Le charbon de bois permet également d’appliquer la technique de cuisson « caveman » : posez directement votre viande ou vos légumes sur les braises (propres) et le tour est joué !

Rib-eye Big Green Egg

Différence gustative

La motivation principale qui pousse certains à préférer un barbecue à charbon de bois est bien évidemment le goût qu’il donne aux aliments. Impossible de dissuader les experts à ce sujet car c’est indéniable ; les produits et ingrédients cuits au charbon de bois ont un goût nettement plus intense. Raison supplémentaire pour utiliser du charbon de bois de bonne qualité et de bien sélectionner le type de charbon de bois afin de parfumer vos ingrédients de manière optimale.

Après le barbecue

Avec les barbecues à gaz, il suffit d’éteindre les brûleurs et de fermer l’arrivée de gaz une fois la cuisson terminée. Les appareils de ce type étant généralement équipés d’une lèchefrite en aluminium destinée à récupérer les graisses des aliments, il est cependant nécessaire de régulièrement contrôler cette dernière, de la nettoyer ou de la remplacer.

Pour ce qui est des barbecues au charbon de bois, il suffit de fermer l’arrivée d’air. Le manque d’oxygène étouffe les braises qui pourront alors être utilisées de nouveau pour la cuisson d’autres plats lors d’un prochain barbecue.

Les barbecues de type kamado en céramique isolante sont plus économiques en matière de consommation de charbon de bois que les barbecues en métal.

Il n’est pas toujours nécessaire de retirer les cendres (refroidies) après chaque utilisation. La quantité de cendres dépend de la qualité du charbon de bois et de la durée et de la température de cuisson employées.

Big Green Egg Plancha Griddle

Autres types de barbecue

Parallèlement aux barbecues au gaz et au charbon de bois, de nombreux autres types d’appareil sont disponibles sur le marché, comme par exemple les barbecues électriques, les fours à pizza ou les plaques de cuisson façon plancha.

Le barbecue électrique offre en fait uniquement une solution alternative au barbecue à gaz ou au charbon de bois si vous n’êtes pas autorisé à faire du feu. Les fours à pizza et les fours à pain sont pratiques si vous recherchez un appareil qui convient à un seul type de préparation. Le kamado permet également d’appliquer ces techniques de cuisson à la perfection.

Enfin, nous pouvons citer le gril style plancha, à savoir une plaque de cuisson en fonte sur laquelle vous pouvez faire cuire indirectement vos ingrédients. Le kamado vous offre lui aussi la possibilité de préparer des aliments sur une plaque de cuisson : il vous suffit tout simplement de poser une plaque en fonte, striée ou non, sur la grille de votre kamado.

Acheter un barbecue

Les barbecues à gaz comme à charbon de bois sont disponibles dans toutes les variantes et dimensions. Au moment de l’achat, pensez toujours qu’un appareil bon marché peut entraîner des coûts supplémentaires imprévus. La durée de validité de la garantie et le service après-ventes proposés en disent généralement long sur la qualité du barbecue que vous envisagez d’acheter. Dans le cas des barbecues à gaz et au charbon de bois en métal, il existe de grandes disparités au niveau de la qualité et de l’épaisseur du métal utilisé. Il en est de même pour les kamados. Notamment en ce qui concerne la qualité de la céramique employée, les différences sont énormes et ont une influence indéniable sur le maintien de la température et le goût des aliments. Sans parler, bien évidemment, de la fragilité du composant en termes de casse.

Cuisiner au charbon de bois

Vous avez décidé d’acheter un barbecue au charbon de bois mais hésitez encore entre un barbecue en métal et un kamado ? Même si ces deux types d’appareil vous permettent d’appliquer toutes les méthodes de préparation, cela ne signifie pas que tous les barbecues au charbon de bois en métal peuvent être utilisés pour cuire des plats lentement et à basse température. En fonction de la qualité du métal, il est parfois nécessaire d’ajouter du charbon de bois en cours de cuisson et la température peut fluctuer. La céramique du kamado étant quant à elle un composant remarquablement isolant qui absorbe très bien la chaleur, elle permet de réduire la consommation de charbon de bois et de maintenir la température à l’intérieur du barbecue quelle que soit la température externe. Même en cas de conditions climatiques extrêmes, vous pouvez utiliser votre barbecue !

Comme pour les autres types de barbecue, le prix, la durée de validité de la garantie et le service après-ventes en disent long sur la qualité de la marque. Le Big Green Egg est le seul kamado au monde dont la céramique est fabriquée au Mexique et qui intègre des technologies développées par la NASA (le bouclier externe des navettes spatiales était initialement en céramique !). Inutile d’ajouter que la céramique du Big Green EGG résiste extrêmement bien à la chaleur ! Il peut être allumé autant de fois que vous le désirez sans jamais perdre en qualité.

Inspiration Today

Vous souhaitez recevoir de nouvelles idées par e-mail ? Abonnez-vous à notre bulletin d'information mensuel Inspiration Today et donnez plus de saveur à votre boîte de messagerie ! Vous recevrez automatiquement les recettes les plus alléchantes, des menus de saison débordant d'idées, des conseils pratiques et bien plus encore!

S'ABONNER